À Lyon, la Fête des Lumières 2016 promet d’être, une fois encore, le show le plus lumineux de l’année !

Page author

by Hertz - 12 décembre 2016

La Fête des Lumières 2016 promet d’être époustouflante, avec un programme inédit autour de la presqu’île de Lyon et sur les quais du Rhône et de la Saône

 

L’origine de la Fête des Lumières remonte à la fin de l’épidémie de peste qui sévit à Lyon au milieu du XIXème siècle. Reconnaissants envers la vierge qui les avait indubitablement débarrassés de la maladie, les lyonnais installèrent une statue à son image au sommet de la colline de Fourvière et prirent l’habitude de lui rendre hommage le 8 décembre de chaque année en éclairant des bougies de couleurs qu’ils posaient devant leur maison à la tombée de la nuit.

 

Aujourd’hui, la statue n’existe plus, mais la Fête des Lumière a pris une telle ampleur qu’elle est devenue l’un des évènements les plus célèbres de France et dure plusieurs jours. En plus des bougies qui ornent les fenêtres lyonnaises, les places du centre-ville et les façades des grands bâtiments de la presqu’île sont illuminés par des artistes, éclairagistes, et autres designers en tous genres pour créer, le temps de quelques jours, un sublime spectacle de lumières et de couleurs qui ravit petits et grands depuis près de deux siècles.

 

La Fête des Lumières de Lyon 2016 a lieu entre le 8 et le 10 décembre. C’est le moment idéal pour visiter Lyon et la sublime région du Rhône, mais pensez à louer une voiture pour rejoindre les alentours de la cité ou pour circuler en banlieue où les hôtels et chambres d’hôtes sont généralement moins chères. Pendant le festival, notez que toute la presqu’île ainsi qu’une grande partie du Vieux Lyon sont exclusivement piétonnes entre 19 h et minuit. Pour accéder au centre-ville ou aux quais du Rhône ou de la Saône, vous pouvez utiliser l’un des parcs-relais mis en place par la ville ou encore garer votre véhicule près d’une station de métro dans les quartiers de Lyon Part-Dieu ou Perrache afin de rejoindre l’arrêt Bellecour, idéalement situé au cœur des festivités. D’autre part, veillez à ne pas laisser votre voiture de location dans l’une des rues concernées par la fête à partir de midi (consultez la signalisation concernant les interdictions de stationnement, certains secteurs sont également interdits aux piétons).

Les organisateurs du programme 2016 se sont surpassés et on attend avec impatience de voir les idées lumineuses des designers prendre vie et éclairer la froide nuit lyonnaise.

 

Côté Rhône, suivez le parcours de la place Bellecour à la place Rambaud et découvrez, parmi d’innombrables attractions, la carpe chinoise Koi, place de la République, l’Arboré’lum son et lumière d’Erick Barrey, place de la Bourse, ou encore la réflexion sur l’identité intitulée « FACE » de Thomas Voillaume et Florian Girardot, place Rambaud.

 

Côté Saône, démarrez de la place Poncet où les footballeurs virtuels de Rémi Brun vous entourent de leurs corps de lumières dans un match effréné, et terminez par la gare Saint-Paul décorée pour l’occasion d’une véritable machine à remonter le temps. Enfin, ne manquez pas le jeu de silhouettes imaginé pour vous par Jérome Donna et Simon Milleret-Godet autour du Grand Théâtre Antique de Lyon, ni le bateau de lumière de Frédéric Godeau qui remplacera pour l’occasion la passerelle Abbé Couturier.

 

La Fête des Lumières de Lyon est l’un des plus grands spectacles de son et lumières de tous les temps et un excellent moyen de se mettre dans l’ambiance des fêtes de fin d’année.

 

Page author

Article rédigé par Hertz

188 Messages