Copenhague, une ville d’artistes et d’esprits libres

Page author

by Hertz - 16 août 2017

Il est bien connu que c’est dans les pays nordiques qu’on trouve la meilleure des hospitalités, et la capitale danoise ne déroge pas à la règle. Carrefour entre la Scandinavie, l’Allemagne et la Pologne et la Mer du Nord, Copenhague est à la fois cosmopolite et authentique, traditionnelle et innovante, urbaine et naturelle.

Bâtie entre deux îles, Copenhague se targue de multiplier les transports : adoptez le temps d’un jour le véhicule préféré du Danois (la bicyclette), offrez-vous une sortie en bateau sur ses canaux, profitez de ses parcs pour faire de longues balades à pied, et pour finir, louez une voiture à Copenhague pour simplifier les trajets plus longs.

Si le patrimoine historique de Copenhague n’a rien à envier aux grandes métropoles européennes, c’est son esprit bohème qui fait sa popularité. Nous avons sélectionné pour vous quelques-unes des attractions les plus inattendues.

Copenhague règne sur un art encore peu connu, celui du design, de l’architecture moderne et de la décoration d’intérieur. Pour en savoir plus, commencez par le Design Museum ou le Dansk Design Center, ou faites les boutiques branchées de la rue Strøget.

Quitte à faire dans l’original, la ville auto-proclamée libre de Christiana ne fait pas les choses à moitié.  Sur les bords du canal, la communauté hippie de Copenhague vit dans un monde à part, guidée par les idéaux peace & love et par certaines influences bouddhistes depuis le début des années 70. Elle possède son propre drapeau et sa propre monnaie. Dans la même veine, le quartier multiethnique de Norrebro offre lui aussi une ambiance animée et radicalement différente.

Copenhague est la cité d’accueil de tous les artistes de renom comme des jeunes talents. Nous vous en donnons pour preuve l’incroyable palais des expositions d’art contemporain de Kunsthal Charlottenborg, installé en plein centre de la ville dans le palais du même nom. En sus des nombreuses collections provisoires et internationales, vous pourrez assister à des conférences, concerts et visiter la librairie spécialisée Motto ou le jardin du palais.

Si Copenhague est au top de la cuisine nordique, elle se lance aujourd’hui dans un style culinaire moins connu mais tout aussi populaire : la cuisine de rue. Le nouveau marché Street Food, ouvert en 2014, propose des plats cuisinés complètement cosmopolites et parfaitement contrôlés. Des tacos mexicains au fameux Fish & Chips, il y en a pour tous les goûts à des prix défiant toute concurrence.

A une petite demi-heure en voiture de location, vous trouverez le musée de plein air construit sur le thème du Danemark dans l’histoire. Imaginez la vie menée par les Danois d’une autre époque alors qu’ils cultivent les terres alentours, circulent en charrette, font moudre leur blé par le meunier ou vaquent à leurs occupations dans l’une des maisons reconstituées pour l’occasion. Les enfants adorent.

La grande cité danoise ne manque pas de visites extravagantes pour satisfaire votre curiosité pour les lieux alternatifs, mais ne manquez pas cependant d’apprécier au passage la délicieuse gastronomie danoise (à commencer par les pâtisseries), et les trésors plus traditionnels de cette région qui baigne non seulement dans l’art et la culture mais aussi dans des espaces naturels à couper le souffle.

Page author

Article rédigé par Hertz

186 Messages