Découvrez cinq spécialités culinaires de Figari et ses environs

Page author

by Hertz - 22 mai 2018

Ce n’est pas sans raison si l’on surnomme la Corse « l’Île de Beauté ». Sous un climat au beau fixe, le littoral méditerranéen rafraîchit de sa douce brise marine la garrigue et les montagnes corses, formant ainsi des paysages parmi les favoris des amateurs de randonnée et de photographie.

En louant une voiture à Bastia ou Ajaccio, on peut rapidement filer vers les jolies routes sinueuses sur lesquelles il n’est pas rare de rencontrer un troupeau de moutons ou de chèvres, avant de rejoindre l’une des nombreuses criques privilégiées de l’île ou l’une des stations balnéaires qui tirent parti des magnifiques ressources naturelles de la région, comme c’est le cas de Figari.

Pendant votre séjour à Figari, n’oubliez pas de prendre le temps de goûter aux spécialités locales. Nous avons sélectionné cinq expériences gastronomiques à ne pas manquer.

Le Figatellu

Saucisse de foie et de viande de porc, le Figatellu est à Figari ce que le croissant est à Paris. Grillé à la poêle, mijoté avec des lentilles ou encore cru et sec, cette saucisse locale est présente à toutes les tables. Cherchez des figatelli artisanaux dans les marchés de terroir ou à l’un des restaurants traditionnels de Figari.

Le jambon prisuttu

C’est la diète toute particulière des cochons corses se nourrissant presque exclusivement de glands et de châtaignes qui donne cet arôme inimitable à toutes les charcuteries de la région.

En tête, le Prisuttu, délicieux jambon fumé, est fait à partir du meilleur morceau du cochon qui bénéficie d’au moins un an et demi de sèche. A consommer sans modération pendant votre séjour à Figari.

La gelée d’arbouse et la confiture de myrte

L’arbousier, aussi appelé arbre à fraise, est une plante sauvage qui prolifère en Corse et sert à la fabrication de la gelée d’arbouse et de produits dérivés. La région de Figari est réputée pour sa gelée d’arbouse, dont on dit qu’elle sent bon le maquis et le soleil.

Emblème du maquis de Figari, la myrte est une baie bleu-noir présente l’avantage d’arriver à maturité entre décembre et février. Outre de délicieuses confitures, on s’en sert aussi pour agrémenter les gibiers et terrines. Les feuilles peuvent également s’infuser en tisanes dont on vante les propriétés digestives.

Canistrellu

Ce petit gâteau sec régale la population de Figari depuis l’époque de la domination génoise. A base de vin blanc et d’huile, on peut y ajouter une garniture supplémentaire comme des raisins secs, du citron ou encore des noix ou des amandes. Pour une variante typiquement corse, choisissez-les à la farine de châtaignes.

Miel de Corse

Un relief, un climat et une végétation diverse font du miel de Figari l’un des plus parfumés de Corse. On distingue six catégories, mais les plus prisés sont le miel du maquis et le miel de châtaigneraie.

Avec une voiture de location, vous pourrez partir à la découverte des artisans et agriculteurs de la région qui préparent ces délicieux produits de terroir tout en savourant au passage les délicieux paysages du littoral corse.

Page author

Article rédigé par Hertz

144 Messages