Les 10 plus beaux parcs nationaux des Etats-Unis

Page author

by Hertz - 30 avril 2019

Loin de se limiter à la Big Apple ou au soleil de Californie, les États-Unis abritent de nombreux parcs nationaux parmi les plus vastes et les plus spectaculaires au monde.

Toujours plus nombreux, amateurs de photographie et de randonnée s’y rendent chaque année pour voir de leurs yeux les impressionnants panoramas de montagnes et forêts et découvrir une faune et une flore unique.

Une voiture de location est indispensable pour mieux rejoindre les panoramas, points de départ et itinéraires scéniques de chaque parc.

Parc National de Yellowstone – Wyoming

Aéroports les plus proches, comptoirs de location de voiture et distance du parc : Jackson Hole (2h40), Salt Lake City (4h40) ou Denver (10h) pour les vols internationaux

Face à l’immensité du Parc National de Yellowstone, il faut prévoir une petite semaine pour vraiment profiter de tout ce que le parc à offrir. Choisissez soigneusement la période de votre visite.

Le parc est plus accessible l’été, avec cinq entrées à choisir selon votre itinéraire d’arrivée et les sites qui vous intéressent : West Yellowstone est la plus populaire en raison de la proximité des sites géothermiques ; l’entrée Est mène à Cody, la ville de Buffalo Bill ; l’entrée Nord-Est est celle de Cooke City et de l’itinéraire de Beartooth Highway ; l’entrée Nord, à Gardiner, est la plus proche des terrasses géothermiques de Mammoth.

L’entrée Sud correspond au deuxième parc national de Grand Téton, et ceux qui auront choisi cet accès ne manqueront pas de prévoir quelques jours supplémentaires pour en explorer toutes les merveilles.

En hiver, c’est une toute autre expérience qui vous attend à Yellowstone. La seule route accessible est celle qui relie Gardiner à Cooke-City, mais c’est l’occasion de chausser vos raquettes et de découvrir les joies de la motoneige.

Parc National du Grand Téton – Wyoming

Aéroports les plus proches, comptoirs de location de voiture et distance du parc : Jackson Hole (2h40), ou Salt Lake City (4h40)

Il existe trois accès à cette partie de la chaine des Rocheuses dominée à 4198 mètres d’altitude par le col du Grand Téton.

L’immensité des montagnes alliée à la variété de sa faune – on y rencontre fréquemment des élans, cerfs, bisons et ours noirs et on peut même y apercevoir des ours grizzli, ainsi que quelques 300 espèces d’oiseaux – et de sa flore en font un gigantesque espace de découvertes et il faut compter au minimum une journée complète pour lui rendre justice.

Si votre objectif final est le parc de Yellowstone, empruntez la route panoramique du Grand Téton (Teton Park Road) qui remonte de la ville de Moose jusqu’au au lac alpin de Jackson.

Parc National de Yosemite, Californie

Aéroports les plus proches, comptoirs de location de voiture et distance du parc : aéroport international de San Francisco (3h15), Los Angeles (4h40) ou Las Vegas (7h)

Des monolithes géants de la Yosemite Valley dont le plus célèbre et le plus haut est le fameux El Capitan, aux vues époustouflantes de Glacier Point, en passant par les séquoias géants et les incontournables chutes de Yosemite Falls, le Parc National de Yosemite abrite dans un secteur relativement réduit de quoi en prendre plein les yeux pendant au moins 48 heures.

Il existe quatre entrées pour accéder au parc en voiture. Notez que celles de Tioga Pass, à l’est, et de Lee Vining, à l’Ouest, sont fermées en hiver et qu’il vous faudra prévoir des chaînes pour les deux autres entrées, à Wawona et à Bick Meadows.

Parc National de Glacier, Montana

Aéroports les plus proches, comptoirs de location de voiture et distance du parc : aéroport de Kalispell (45 minutes) aéroport international de Missoula (2h30)

Trop ignoré des grands guides touristiques, Glacier est un joyau du nord du Montana qui abrite, entre ses forêts centenaires et ses neiges éternelles, des lacs alpins aux eaux claires, comme le lac Two Medicines, et des falaises et chutes d’eau parmi les plus spectaculaires du nord-américain, comme le Weeping Wall.

Flanqué d’une réserve indienne Pieds-Noirs à l’est et du Parc de Lacs-Waterton au nord, le point culminant du parc Glacier est le mont Cleveland à 3 190 mètres d’altitude. L’itinéraire le plus emprunté en voiture est la route « Going to the Sun » qui relie le parc à la ville de St. Mary en traversant 85 kilomètres de paysages vertigineux et ensoleillés.

Parc National du Grand Canyon – Northern Arizona

Aéroports les plus proches, comptoirs de location de voiture et distance du parc : Phoenix (3h30) ou Las Vegas (4h)

Pour le droit de voir de près cette faille aux paysages arides et rouges qui forme l’impressionnante vallée du fleuve Colorado, nombreux sont prêts à marcher des heures durant dans le désert, à faire face aux foules de touristes qui se réunissent sur sa rive sud dans l’attente d’un hélicoptère, ou même à marcher sur une immense plaque de verre surplombant le canyon.

Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO et facilement reconnaissable à ses formations rocheuses brunes qui ont maintes fois fait le bonheur de metteurs en scène et de photographes, le Grand Canyon fait partie des sites à voir au moins une fois dans sa vie.

Comptez au moins 3 jours pour visiter, au minimum, le centre des visiteurs, la fameuse Desert View Road ou la Hermit Road, et pour descendre dans le canyon ou vous aventurer sur la plateforme (Grand Canyon Skywalk).

Si vous avez le temps de faire plus, offrez-vous un coucher de soleil sur Hopi Point ou une promenade le long de l’Abyss, le point le plus profond des gorges à près de 1 000 mètres de haut.

Parc National de Zion – Utah

Aéroports les plus proches, comptoirs de location de voiture et distance du parc : aéroport international de Las Vegas (2h50)

Dans les méandres trop peu connus du parc national de Zion, le fleuve Virgin a creusé et façonné à travers des rochers millénaires d’impressionnants canyons où la végétation aride en hauteur et les zones boisées du fond forment l’habitat unique et contrasté de plus de 900 espèces de plantes et de quelques 400 espèces animales.

Les connaisseurs chercheront à rencontrer la chouette tachetée, la tortue du désert, la marmotte à ventre jaune ou l’écureuil des rochers. Tout autour, les parois vertigineuses des canyons atteignent jusqu’à 900 mètres de haut. On y accède par trois portes : Zion Canyon au sud, par l’UT-9, et Kolob Canyon par l’I-15 ou Kolob Terrace au Nord.

Parc National des Arches, Utah

Aéroports les plus proches, comptoirs de location de voiture et distance du parc : aéroport régional de Grand Junction (1h40) ou aéroport international de Salt Lake City (3h50)

Les formations rocheuses du parc des Arches fascine depuis toujours les Européens qui viennent s’émerveiller de ses strates blanches et oranges dignes des meilleurs westerns. Parmi elles, la Delicate Arch est devenue le symbole de l’Utah et forme une fenêtre de 14 mètres de haut sur la montagne Sal.

On trouve tout autour du parc plusieurs sentiers balisés qui permettent de voir, au cours d’une randonnée en plein désert, les plus beaux spécimens de roche autour desquels rodent parfois coyotes ou pumas.

Si le temps vous manque, profitez au moins de votre voiture de location pour emprunter l’un des itinéraires scéniques menant à Devil’s Garden et qui traverse un véritable paradis pour les photographes. La principale entrée au parc se trouve à Moab.

Parc National de Bryce Canyon, Utah

Aéroports les plus proches, comptoirs de location de voiture et distance du parc : aéroport international de Las Vegas (4h15)

Surnommés les Hoodoos par les Indiens Paiutes,gardiens des lieux depuis des millénaires, les immenses flèches roses et les crêtes pourpres du parc de Bryce Canyon rappellent effectivement une armée de dieux courroucés.

Si on sait aujourd’hui que c’est plutôt à un phénomène géologique et à l’érosion que l’on doit les spectaculaires formations de grès multicolore, elles n’en sont pas moins impressionnantes pour autant. Le canyon se visite à pied, en voiture de location ou à cheval.

Quel que soit le moyen de transport que vous aurez choisi, il offre aux randonneurs des opportunités photographiques sans parallèle. En voiture, la fameuse route des crêtes offre 13 points de vue incontournables sur les formations, les canyons et l’arche de Natural Bridge. Le long du flanc ouest, on trouve plusieurs théâtres à ciel ouvert où ont lieu, l’été des spectacles de rodéo ou de cow-boys.

Parc National des Montagnes Rocheuses, Colorado

Aéroports les plus proches, comptoirs de location de voiture et distance du parc : aéroport international de Denver (1h30)

La plus belle route traversant le parc part du petit village de montagne d’Estes Park. Surnommée la Trail Ridge Road (route des crêtes), la route US-34 serpente à travers de vastes forêts et de vertigineuses montagnes, toutes reconnues par l’Unesco, pour rejoindre le centre des visiteurs de Beavers Meadow. Vers l’ouest, la route U-34 rejoint le lac glaciaire de Grand Lake.

Le parc national des Montagnes Rocheuses est parmi les plus visités au monde. Près de 60 de ses impressionnants sommets dépassent les 4 000 mètres d’altitude, offrant ainsi aux randonneurs qui auront consacré quelques jours à l’ascension la chance de découvrir non seulement des panoramas extraordinaires mais aussi une faune typique de cette région ardue et pourtant fertile.

Il n’est pas rare d’y rencontrer, au détour d’un sentier de montagne, un ours noir, un troupeau de mouflons, un orignal ou même un cougar.

Parc National Olympique, Etat de Washington

Aéroports les plus proches, comptoirs de location de voiture et distance du parc : aéroport international de Seattle Tacoma (1h55)

C’est sa diversité qui fait la grande popularité du parc national du parc Olympique. Reconnu réserve de la biosphère par l’UNESCO et éventuellement inscrit au patrimoine mondial, il tient son nom de son point culminant, le mont Olympe.

De grandes prairies alpines s’intercalent entre ses spectaculaires sommets enneigés et ses glaciers tandis que 100 kilomètres de roches côtières transforment l’aspect de l’ouest du parc.

Drainé par onze fleuves et sujet, par sa diversité, à des climats contrastés, le parc Olympique abrite des zones biologiques complexes où le climat est idéal pour accueillir sa forêt millénaire et pour former l’habitat d’une faune riche et unique.

Pour rejoindre le parc Olympique, montez à bord du ferry entre Seattle et Bremerton pour emprunter les routes scéniques du parc. La nationale 101 fait le tour complet du parc, tandis que la route entre Port Angeles et le col d’Hurricane Ridge est considérée comme la plus belle.

Page author

Article rédigé par Hertz

208 Messages