Les meilleures musées de Dallas

Page author

by Hertz - 27 novembre 2019

Dallas est l’une des villes américaines les mieux fournies en termes de culture et de musées. Louer une voiture à Dallas est un excellent moyen de circuler d’un site à l’autre sans perdre trop de temps. Parmi les grands musées de la ville, ne manquez pas celui du 6ème étage qui relate l’assassinat de JF Kennedy, ni le célèbre musée Perot.

Pour la science

Le musée Perot de science et nature : que vous soyez amateur de fossiles ou de conquête spatiale, vous trouverez au Perot une exposition à votre goût. Des plus anciennes théories sur l’origine de l’univers aux idées modernes les plus folles, c’est ici qu’on dissèque et qu’on explique aux visiteurs de tout âge, avec le support de trouvailles archéologiques, d’outils interactifs et de graphismes malins.

Pour l’histoire

Le musée du sixième étage : on commence par le mouvement social pour l’égalité des hommes des années 60, puis on grimpe un étage après l’autre en étudiant l’héritage de John F Kennedy, avant de terminer sur le toit d’où fut commis le plus célèbre assassinat au monde, le 22 novembre 1963. La visite du 6th Floor Museum est un retour en arrière qui permet de mieux comprendre une période de grande agitation sociale.


Le musée Frontier of Flight : situé à côté de l’aéroport de Dallas où vous aurez peut-être loué une voiture, le musée de l’aviation abrite des engins remontants aux premiers décollages du début du XXème siècles, ainsi qu’aux dernières innovations en aérospatiales, en passant par les grands noms de la seconde guerre mondiale et les plus folles idées en termes de transport de marchandises et de passagers.

Le musée Old Red : dans l’ancien tribunal, l’Old Red, ce musée se consacre à la ville de Dallas sous tous ses angles. Culture, politique, histoire et société se croisent et se décroisent dans les trois étages de cet intrigant édifice.


Pour les arts

Le musée du Meadows : il abrite l’une des plus importantes collections d’art hispanique en dehors de la péninsule ibérique. Retrouvez-y l’œuvre de Goya, Miro et Velasquez, ainsi que plusieurs gravures de Dali et quelques pièces du jeune Pablo Picasso. Dès votre arrivée, vous repérerez aussi les sculptures néo-baroques de plusieurs grands maîtres du XXème siècle et les débuts de quelques jeunes talents contemporains.

Le Nasher : une collection aussi hétéroclite que fascinante vous attend dans ce musée relativement récent, où un nu classique de Matisse cohabite avec un bronze plus moderniste de Miro, ou encore avec les tranches de pain de Jasper John. Le café Wolfgang, juste à côté, vous offre l’entrée au musée avec votre déjeuner, et vous pouvez y garer votre voiture de location.

Le Musée d’art afro américain : souvent oublié des guides touristiques, ce musée présente une collection volontairement restreinte d’art afro-américain ainsi que d’objets historiques et d’images autour de l’esclavage, de la ségrégation et des droits civils aux États-Unis.

La Fondation Crow : elle regroupe de délicats paravents japonais, de précieuses pierres de jade encastrées dans des bijoux ou d’impressionnantes sculptures bouddhistes, le tout exposé à travers trois vastes galeries dont deux sont réunies par un spectaculaire pont de verre. Une visite à ne pas manquer.

Page author

Article rédigé par Hertz

282 Messages