L'essentiel de San Francisco

Page author

by Hertz - 01 mai 2019

Si c’est bien souvent le célèbre pont du Golden Gate qui attire à San Francisco des millions de visiteurs chaque année, la ville à l’architecture victorienne et aux vieux tramways bénéficie notamment des plages, de l’ambiance et du climat propres à cette partie de la côte pacifique.

Amateurs de surf, de gastronomie multiculturelle et de couchers de soleil inoubliables, nous vous avons préparé un guide complet pour votre voyage en Californie.

Transports : Depuis l’aéroport de San Francisco, il est facile de louer un véhicule pour rejoindre le centre-ville et cela vous permettra entre autres d’élargir votre choix d’hébergement.

Stationnement : Si les parkings sont rares et plutôt chers dans les quartiers de Fisherman’s Wharf et de Union Square, vous trouverez d’autres espaces de stationnement quasiment partout ailleurs.

Hébergement : Très touristique, San Francisco n’est pas bon marché. A moins d’avoir les moyens de vous offrir un hôtel sur Fisherman’s Wharf, préférez toutefois les compromis de Nob Hill ou Union Square aux quartiers moins recommandables de Tenderloin, Bay View et Hunter’s Point.

Plages : Le parc naturel de Natural Bridges abrite plusieurs plages sauvages et préservées du tourisme. En famille, la plage de Poplar Beach est très agréable. L’espace de loisirs de Crissy Field offre une superbe vue sur le pont. La plus proche du centre-ville est la plage urbaine et pourtant très belle d’Ocean Beach.

Bon plan : le City Pass de San Francisco vous donne accès à quatre attractions et aux cable cars.

L’Île d’Alcatraz

Si le nom d’Alcatraz évoque d’abord l’établissement pénitencier, c’est en fait à l’île sur laquelle il s’est construit qu’il doit son nom. Celle-ci ne se limite d’ailleurs pas à la prison, et on y trouve aussi quelques musées et jardins, ainsi que le phare d’Alcatraz.

Sur les murs des baraquements, le slogan « Indians welcome » rappelle les tentatives du peuple Sioux de reprendre possession de l’île qu’il considérait comme lui appartenant. Peine perdue, l’île est restée la propriété de l’état de Californie même après la fermeture de la prison le 21 mars 1963.

La visite de la prison vous emmènera dans les traces de ses plus célèbres détenus, à commencer par le fameux Al Capone. Grâce à un commentaire audioguidé très bien fait et disponible en Français, découvrez les cellules, les conditions de vie des détenus et gardiens ainsi que de leurs familles qui résidaient sur place.

Enfin, les tentatives d’évasion dont aucune n’a réussi (et pour cause, les eaux glaciales de la baie de San Francisco qui entourent l’île sont la proie de violents courants) vous laisseront sans voix.

Le Golden Gate Bridge

Qu’on choisisse de le traverser en voiture de location, à vélo ou à pied, le pont le plus célèbre des États-Unis est le rendez-vous incontournable de tout séjour à San Francisco.

Pour un point de vue un peu différent, envisagez de passer sous le pont au cours d’une croisière dans la baie de San Francisco, qui vous emmènera aussi autour de l’Île d’Alcatraz et jusqu’à l’autre pont célèbre de la baie : Bay Bridge.

Le quartier de Fisherman’s Wharf

C’est là que les lions de mer viennent prendre le soleil, tandis que les touristes flânent sur les quais en attendant de prendre le ferry vers Alcatraz ou d’embarquer dans une croisière sur la baie. Outre ses nombreux restaurants et boutiques ainsi que son ambiance aux allures de parc d’attractions et de fête de quartier, on y trouve quelques animations originales.

La Jetée 39 (Pier 39) – Le centre commercial à ciel ouvert qui occupe la jetée numéro 39 est l’un des plus connus des USA. Boutiques, restaurants et street food s’alignent le long du quai pour profiter des foules qui viennent chaque jour découvrir l’endroit. Vivante et animée, la jetée est un incontournable avant de quitter San Fran, quitte à ne pas s’y attarder si le bruit vous chiffonne.

Le Musée Mécanique – Le jeu d’arcade fait partie intégrante du patrimoine américain. Pour découvrir son histoire, le Musée Mécanique vous propose de remonter les vielles manivelles ou de glisser une « dime » dans l’une de ses 300 machines dont la plupart n’ont rien perdu de leur attrait d’origine.

Les Painted Ladies d’Alamo Square

L’architecture victorienne typique de San Francisco atteint son paroxysme sur la colline de Steiner Street, où sept maisons multicolores surnommées les « dames peintes » par Elizabeth Pomada s’alignent sur fond de brouillard, pour former un quartier digne d’une série télévisée américaine des années 80.

Les vieux tramways ou « cable cars »

San Francisco conserve et entretient deux lignes de tramway antique qui relient les principales attractions touristiques de la ville. La gare centrale est celle de Powell, près d’Union Square. Il existe plusieurs lignes de cable cars à San Francisco, mais c’est ici que vous pourrez rejoindre les deux lignes les plus pittoresques (Powell – Mason, ou Powell – Hyde).

Si la file d’attente vous parait trop longue, il est possible de rejoindre à pied le prochain arrêt, quitte à devoir faire le trajet debout à l’extérieur du tramway déjà plein – une expérience typique de l’Amérique des années 60.

Le Golden Gate Park

Plus large encore que son homologue new-yorkais, Central Park, le Golden Gate Park de San Francisco accueille quelques 13 millions de visiteurs par an. Ce havre de paix au cœur du tumulte urbain abrite plusieurs attractions parmi les plus cotées de la ville, notamment les jardins japonais.

L’Académie des Sciences – Située au cœur du parc, elle abrite une grande variété d’habitats naturels qui permettent aux visiteurs d’y découvrir toutes sortes d’espèces animales et aquatiques. Du récif de coraux à la forêt amazonienne, en passant par les mystères intersidéraux et les retours au temps des dinosaures, il y a là de quoi occuper toute la famille plusieurs jours d’affilée.

La Fondation DeYoung – La beauté combinée des œuvres d’art, de l’architecture et du paysage naturel de la fondation DeYoung forment une attraction époustouflante du Golden Gate Park. Sa vocation de conservation forme le côté unique du centre, et ses collections sont aussi prestigieuses qu’hétéroclites.

Chinatown

Le plus ancien et le plus large des États-Unis, le quartier chinois de San Francisco s’étend sur 24 pâtés de maisons. Ce petit bout de Soleil Levant est un véritable paradis pour les touristes qui aiment à s’y dépayser, à flâner dans ses rues et entre ses restaurants et ses boutiques.

Grant Avenue est l’artère principale où l’on trouve la majorité des magasins. Pour mieux découvrir la communauté chinoise, passez sous le portail du Dragon et aventurez-vous vers Bush Street et les petites rues attenantes.

Lombard Street

Bizarre de trouver, en plein cœur de San Francisco, des lacets dignes des montagnes les plus à pic. Grâce à votre voiture de location, vous pourrez pourtant remonter les drôles de zigzags de Lombard Street pour rejoindre un très beau point de vue sur la ville.

Haight-Ashbury

C’est le quartier hippie de San Francisco, et il y règne une ambiance rétro sympa, faite de vieux disquaires, de tatoueurs, d’architecture art-déco et de drôles de boutiques. Revivez la révolution des esprits libres des années 60, flânez entre les boutiques alternatives et les reliques de Jimmy Hendrix et des Doors.

Les monts jumeaux ou « Twin Peaks »

Les Twin Peaks sont réputés offrir la meilleure vue sur San Francisco (hors brouillard). Vous pouvez rejoindre le parking en voiture de location et monter à pied le sentier qui mène au sommet (une petite veste ne sera pas de trop, la brise y est fréquente et fraîche).

Si la redescente de nuit ne vous fait pas peur, le coucher de soleil sur San Francisco depuis les hauteurs est un grand moment photographique.

Le Palais des Beaux-Arts

Dernier vestige de l’exposition universelle de 1915, le Palace of Fine Arts est en fait un majestueux bâtiment gréco-romain que met parfaitement en valeur le plan d’eau, à ses pieds. Il sert aujourd’hui aux mariages, conférences et spectacles.

Page author

Article rédigé par Hertz

228 Messages