Votre Road-trip Musique et Cinéma le long de la côte Ouest

Page author

by Hertz - 10 avril 2017

De la chaleur californienne à l’authenticité de l’Oregon

Du métro de Seattle aux célèbres collines d’Hollywood, la côte Ouest des États-Unis est, au fil des années devenue le berceau du rock et de la culture pop, ayant vu naître de nombreux artistes. 

Si vous êtes à la recherche de lieux mythiques se référant à vos musiques, films et artistes préférés, découvrez notre itinéraire Musique et Cinéma qui vous fera voyager à travers les lieux de tournage de séries TV, films et musiques légendaires.

En l'honneur de ces héros pop-rock qui ont changé nos vies - pour toujours, parcourez notre guide des destinations Musique et Cinéma à ne surtout pas manquer.

La magie d’Hollywood

Que ce soit grâce à ses collines emblématiques ou à ses étoiles qui bordent le Walk of Fame, peu d'endroits aspirent aussi bien à la rêverie qu’Hollywood.

Sur plus d’un kilomètre vous trouverez, sur la chaussée d’Hollywood Boulevard plus de 2 500 plaques étoilées en laiton, dédiées aux grands noms de l'industrie du Cinéma.

Suivez vos artistes préférés tout en profitant de la vie animée du quartier grâce aux nombreux artistes de rue et commerçants locaux.

Pendant ce temps, sur les hauteurs de la colline Mount Lee, neuf lettres de 13.7 mètres de haut règnent en maître.

Si vous désirez approcher ses fameux panneaux, symboles de célébrité et de réussite, sachez qu’il existe de nombreux petits sentiers pour les adeptes de randonnées.

En revanche, la vue de Mulholland Drive ou du Griffith Park est idéale pour les fans de selfies. 

Et si vous désirez croiser quelques célébrités, dirigez-vous vers le Rainbow Bar & Grill.

Ce bar/restaurant situé au coin de Sunset Boulevard est d’apparence plutôt ordinaire de l’extérieur, mais entre nous, ils doivent ajouter un ingrédient magique dans les boissons qu’ils servent une fois à l’intérieur. Un délice !

Après tout, c'est l'endroit où Marilyn Monroe a accepté une invitation à l'aveugle avec Joe DiMaggio, où Elton John a poussé quelques-unes de ses chansonnettes légendaires et où Elvis s'est arrêté plusieurs fois.

Avec la liste des autres anciens habitués, comprenant un certain John Lennon (qui possède sa propre statue près de sa table préférée), cet endroit est tout simplement un lieu où s’arrêter.

Le culte des héros

Si vous êtes sur la route à la recherche désespérée de la fortune cachée de Willy le borgne du film Les Goonies, votre premier port d'escale devrait être une petite maison blanche sur la colline d’Astoria, dans l'Oregon.

Sorti en 1985, le film culte Les Goonies présente une bande de jeunes héros courageux prêts à tout afin de sauver leur maison de la démolition. Heureusement, leur mission est un succès – et la maison blanche à deux étages, illustrée dans le film, est toujours debout au 38 Street.

Bien que la bâtisse ne soit plus ouverte au public, vous pourrez toujours capturer des clichés exceptionnels.

Et pendant que vous êtes en ville, essayez de repérer les autres lieux de tournage célèbres. Vous pourrez notamment apercevoir l'école qui a servi au tournage du film Un flic à la maternelle.

Les joyaux de Californie

Notre itinéraire Musique et Cinéma vous emmènera également sur les quelques trésors cachés du cinéma américain.

Le film Génération perdue a été tourné dans une ville de bord de mer fictive, mais rassurez-vous quelques-unes des scènes ont été filmées à Santa-Cruz, notamment celle du parc d’attractions.

Ses bords de plage ont aussi servi à d’autres films célèbres comme Le retour de l’inspecteur Harry avec Clint Eastwood.

Toujours en Californie, un arrêt dans la petite ville de Carmel-by-the-Sea est fortement recommandé. Clint Eastwood lui-même a déjà été élu maire de Carmel.

Quelques hommes de loi de la ville ont bizarrement réussi à faire interdire la vente de glaces dans les rues, bien que d'autres coutumes farfelues subsistent toujours.

En effet, Il n'y a pas de noms de rue dans Carmel, les chaînes de restaurants sont interdites et plus incroyable encore, les chaussures à talons supérieures à deux pouces requièrent un permis pour être portées.

Quoi qu’il en soit, Carmel reste une petite ville très ensoleillée aux multiples rues pleines de charme.

 

Le plus animé des cartoons

Springfield est bien connue pour être la ville natale des Simpson.

Sachez néanmoins que les Etats-Unis regorge de villes nommées Springfield et que les producteurs de la série n’ont jamais souhaité révéler à quelle cité le show faisait référence- Est-ce le Springfield situé dans Illinois, l’Ohio, le Massachusetts où bien l’Oregon ?   

Pas de panique,  nous avons bien là une petite idée.  Etant donné que Springfield, Oregon, est proche du lieu de naissance du créateur des Simpson, Matt Groening la ville natale de ces petits personnages jaune pourrait bien se situer dans l’Oregon.

On vous l’accorde, il n’y a pas de Kwik-E- Mart Market ou de centrale nucléaire, mais c’est bien cette ville qui aurait inspiréla série.

Visitez le musée des Simpson  de Springfield et découvrez entre autres le canapé des Simpson, les modèles des personnages ainsi qu’une plaque offerte par Groening lui-même au musée de la ville.

Enfin, ouvrez l’œil et vous devriez apercevoir la fameuse taverne de Moe.


Un paradis de technologie

Atterrissez désormais au cœur même d’une technologie de pointe incroyable dans les locaux Apple.

Leur campus de style collégial est basé à Cupertino, une petite ville pittoresque de Santa Cruz qui fait partie de la célèbre Silicon Valley, épicentre de l'univers numérique des États-Unis.

Le fondateur d'Apple, Steve Jobs, a passé une grande partie de sa vie à Cupertino, avant et après la révolution informatique, et c'est au Flint Centre For The Performing Art Spectacle où son produit le plus réussi, le premier ordinateur Macintosh a été révélé pour la première fois.

Bien qu'une grande partie du QG d'Apple soit interdit au public, rien ne vous empêche de vous rendre sur son campus – et vous pourrez peut-être repartir avec un souvenir de l’Apple store (plutôt couteux, je vous l’accorde).

Des débuts du très célèbre Kurt Cobain dans l’état de Washington à la visite frissonnante de la maison des Myers du film Halloween, découvrez dès maintenant l’intégralité de notre itinéraire Musique et Cinéma.

Cet itinéraire fait partie de notre fantastique planificateur de Road-Trip qui propose plus de 24 aventures à travers les Etats-Unis, toutes plus folles les unes que les autres.

Page author

Article rédigé par Hertz

188 Messages