HomeMálaga

Location de Voiture à Malaga

À partir de
17 € par jour*
*Les tarifs indiqués sont basés sur une location de 7 jours réservée 2 semaines avant la date de prise en charge. 03/04/2017 au 10/04/2017 à Málaga
  • 00:00
  • 00:30
  • 01:00
  • 01:30
  • 02:00
  • 02:30
  • 03:00
  • 03:30
  • 04:00
  • 04:30
  • 05:00
  • 05:30
  • 06:00
  • 06:30
  • 07:00
  • 07:30
  • 08:00
  • 08:30
  • 09:00
  • 09:30
  • 10:00
  • 10:30
  • 11:00
  • 11:30
  • 12:00
  • 12:30
  • 13:00
  • 13:30
  • 14:00
  • 14:30
  • 15:00
  • 15:30
  • 16:00
  • 16:30
  • 17:00
  • 17:30
  • 18:00
  • 18:30
  • 19:00
  • 19:30
  • 20:00
  • 20:30
  • 21:00
  • 21:30
  • 22:00
  • 22:30
  • 23:00
  • 23:30
  • 00:00
  • 00:30
  • 01:00
  • 01:30
  • 02:00
  • 02:30
  • 03:00
  • 03:30
  • 04:00
  • 04:30
  • 05:00
  • 05:30
  • 06:00
  • 06:30
  • 07:00
  • 07:30
  • 08:00
  • 08:30
  • 09:00
  • 09:30
  • 10:00
  • 10:30
  • 11:00
  • 11:30
  • 12:00
  • 12:30
  • 13:00
  • 13:30
  • 14:00
  • 14:30
  • 15:00
  • 15:30
  • 16:00
  • 16:30
  • 17:00
  • 17:30
  • 18:00
  • 18:30
  • 19:00
  • 19:30
  • 20:00
  • 20:30
  • 21:00
  • 21:30
  • 22:00
  • 22:30
  • 23:00
  • 23:30
J'ai un numéro de remise (CDP) ou tarif négocié

Pourquoi Hertz ?

  • Meilleur prix garanti - les tarifs Hertz les plus bas sont sur hertz.fr
  • Aucun frais d'annulation ou de modification **
  • Location tout compris - vol et dommages accidentels inclus
  • Aucun frais de carte de crédit

Hertz à Malaga

Longtemps restée dans l’ombre des autres grandes villes d’Andalousie, Malaga apparaît aujourd’hui comme la capitale culturelle émergeante de la province. Son quartier des arts étendu entre l'Alameda Principal et le Muelle Heredia (le port de Malaga) se trouve en plein cœur de la ville, on le surnomme même le « Soho de la Costa del Sol ». À l’horizon, la ville offreun mélange emblématique de sa culture fait de pittoresques clochers d’églises et toitures rouges et de barres d’immeubles, le tout dominé par une cathédrale gothique et le château du Gibralfaro.

La location d’une voiture est une solution idéale pour explorer Malaga et ses alentours sereinement. Réservez votre véhicule dès maintenant pour récupérer vos clés en main propre dès votre arrivée dans nos agences de l’aéroport ou de la gare ferroviaire de Renfe.

Agence de prise en charge Málaga

  • L'aéroport de Malaga

    Heures d'ouverture:Mo-Su 0700-2400

    Adresse:Ap Costa Del Sol,
    Costa del Sol Airport

    Téléphone:902-998-706

  • Gare de Malaga

    Heures d'ouverture:Mo-Fr 0800-2230, Sa 0800-2200, Su 1200-2000

    Adresse:C/ Mendivil Parking 2,
    Vialia Shopping Centre

    Téléphone:34-952-35-50-40

Fermer

Réserver un véhicule

Valider

Se déplacer

Hertz à Malaga

Si Malaga dispose d’un excellent réseau de bus, vous pourrez toutefois explorer la ville et ses alentours plus librement en louant votre propre voiture.

Les détenteurs d’un permis de conduire français (ou européen) sont autorisés à circuler dans la région sans avoir à se procurer de permis de conduire international pendant 12 mois.

Avant de prendre la route, veuillez noter les limitations de vitesse en vigueur suivantes :
- 50 km/h en agglomération
- 100 km/h sur les nationales
- 120km/h sur les voies rapides et sur l’autoroute
- 90 km/h sur le reste de la voirie

Sur la route, vous rencontrerez peut-être un ou plusieurs péages si vous vous dirigez vers d’autres villes de la province par voie express, notamment en direction de Marbella. Calculez votre itinéraire en ligne et les frais associés à l’avance, cela vous permettra d’éviter de mauvaises surprises.

Sur l’autoroute toujours sachez qu’il est coutume de faire clignoter ses phares avant de doubler. À ne pas interpréter donc comme un acte de malveillance, au contraire. C’est en fait la loi.

Trois autoroutes connectent Malaga aux principales villes de la province : Séville, en approximativement 2 h 20 de trajet en direction du nord-ouest ; Cordoue en 1 h, en direction du nord ; Grenade en 1 h 30, en direction du nord-est ; et Marbella et Gibraltar à l’ouest en 1 et 2 h de trajet, respectivement.

On peut également rejoindre Grenade via Motril, au sud, et ainsi longer la côte durant la première partie du trajet. L’itinéraire passe ensuite à proximité de la Sierra Nevada en remontant vers le nord. À noter qu’en hiver cette zone montagneuse est sujette à enneigement.

Enfin, sachez que la loi exige que l’on éteigne portable et radio avant de faire le plein de carburant. Pensez-y et bonne route.

Mini guide d’un séjour à Malaga

Mini guide d’un séjour à Malaga

Ville portuaire baignée de soleil où les températures restent douces même en hiver, Malaga s’avère pourtant bien plus qu’une cité de plaisance. À Malaga cohabitent musées d’art en tout genre et des monuments de l’époque romaine.

Cathédrale et centre-ville

Au centre de la ville trône la cathédrale Renaissance entourée de rues piétonnes. Bâtie à l’emplacement d’une mosquée, il aura fallu 200 ans avant de la voir complétée (ou presque, puisque l’une de ses deux tours reste inachevée. D’où son surnom la Manquita, en français, la manchotte). Gravissez les 200 marches de son unique tour et soyez récompensés par la vue panoramique unique qu’elle offre de la ville.

À l’ouest de la cathédrale, déambulez dans les rues piétonnes voisines à la découverte des innombrables cafés, restaurants et pastelerías (pâtisseries) parfois lovés dans de charmantes cours andalouses.

Musées

Au nord de la cathédrale, entrez dans l’une des nombreuses galeries d’art à avoir fleuri le quartier, tout près du Musée Picasso et, plus au nord, de la maison où est né le peintre. L’ouverture du Museo de Picasso en 2003 aurait d’ailleurs servi de point de départ à l’effervescence culturelle à laquelle on a pu assister à Malaga ces dernières années.

Du côté du port, le Centre Georges-Pompidou a même inauguré une annexe, en 2015, couronnée d’un cube multicolore. Parmi les 70 œuvres permanentes de son exposition, on compte des œuvres de Francis Bacon et de Frida Kahlo. El Cubo est facilement accessible à pied, à vélo ou en voiture, le parking du port se trouvant juste à côté.

L’Alcazaba et le château de Gribralfaro

Perchées sur les hauteurs de la ville, l’Alcazaba témoigne du règne des Maures sur la province à la manière de l’Alhambra à Grenade. Ce palais-forteresse arabe construit sur ordre du roi de Grenade au XIe siècle se compose d’un certain nombre de cours, d’arcs en fer à cheval ornementés et de bassins. L’entrée se fait à proximité de l’amphithéâtre romain, Calle Alcabazilla, où un chemin légèrement escarpé mène jusqu’au palais au milieu des plantes aromatiques, des palmiers et des orangers.

Ne manquez pas le petit musée archéologique situé dans les anciens quartiers des serviteurs du palais nasride, y est entreposée tout une collection de poteries et d’objets en céramiques de l’époque.

Comme l’Alcazaba, les remparts du fort de Gibralfaro ont eux aussi fait l’objet d’une restauration soigneuse. Le fort servait à la fois de phare et de quartier militaire aux troupes qui protégeaient le palais voisin et la cité. Si l’intérieur est plutôt dépouillé, les vues de la ville depuis les remparts sont quant à elles spectaculaires.

Il n’est malheureusement pas possible d’accéder au Gibralfaro à pied, mais on peut toutefois stationner son véhicule le long du Camino de Gibralfaro en bas des marches qui mènent aux remparts.

**Lorsque l'annulation de la réservation a lieu dans les 7 jours suivant la date à laquelle la réservation d'origine a été effectuée.